Média training

C’est une formation spécialisée qui s’adresse en particulier aux politiciens, hommes d’affaires, chefs d’entreprises, artistes, écrivains et aux entrepreneurs.

Étant journaliste de profession, (moi-même) l’objectif est de vous donner les clés et les outils nécessaires pour une meilleure communication parlée et corporelle.

Votre gestuelle et vos mots seront étudiés et retravaillés pour des prestations de qualité.

Objectifs:

  • Maîtriser l’interview en fonction du support et en déjouer les pièges
  • Faire passer ses messages et créer un impact
  • Gérer les situations sensibles et de crise
  • Rencontre avec les journalistes, les attitudes à adopter :
  • Se présenter tout en prenant la température de l’auditoire,
  • Faire preuve d’empathie,
  • Ne pas prendre pour soi,
  • Savoir respirer, gérer le stress,
  • Calmer le jeu en endossant le rôle du médiateur,
  • Être en mesure de répondre du tac au tac à des objections ou des reproches, 
  • S’exprimer de façon assumée et non frontale,
  • Expliquer clairement et calmement ses positions,
  • Faire passer son message tout en défendant son image ou celui de l’entreprise

Modalités pédagogiques

  • Trainings (sketchs sur des problématiques réelles, mises en situation, retours d’expérience, simulations d’interviews filmées) et coachings personnalisés pour faire progresser sa prise de parole dans différentes situations.
  • Constituer sa boîte à outils/méthodes pour répondre aux journalistes dans différentes situations

Exemple:

Le speech

Sous sa forme la plus simple, il s’agit de s’exprimer sur un sujet donné face à une caméra. Deux modes possibles : intervenir sur un sujet préparé à l’avance, ou improvisé. Dans les deux cas nous observerons un ensemble de réactions typiques telles que : les moments de gêne, les silences non assumés liés à des hésitations, regard fuyant et gestes involontaires trahissant un certain stress ou un manque d’assurance…
 
Cette forme basique de media training est idéale comme première approche pour apprivoiser son image. Bien souvent, les personnes qui se découvrent à l’écran sont surprises de voir qu’elles donnent une image bien meilleure qu’elles ne le pensaient. Elles se rendent également compte que leur principaux défauts ne sont pas là où elles croyaient. Le media trainer (le coach qui filme) est là pour leur donner les clefs d’analyse tout en indiquant les points faibles à améliorer, ainsi que les points forts à consolider.

L’interview

A la différence du speech, il s’agit de répondre aux questions posées par le media trainer. C’est la forme habituelle de la plupart des séances de media training. L’exercice peut sembler plus facile, car c’est au media trainer (dans le rôle du journaliste) de rythmer convenablement l’entrevue, de meubler et de relancer la discussion quand il le faut.
Cependant, attention : le journaliste peut chercher à piéger la personne interviewée, à lui tirer les vers du nez, à lui faire dire ce qu’elle n’a pas dit ou ne veut pas dire, à la provoquer. Une interview peut donc prendre des allures de joutes verbales, où la personne interviewée ne doit pas se laisser entraîner n’importe où, en donnant juste ce qu’il faut comme informations tout en évitant la langue de bois, face à un journaliste en quête de scoops, d’aveux, de révélations et de scandales.

 

Le débat contradictoire

Tous les coups sont permis. Entre deux candidats qui débattent, il n’y a plus la courtoisie propre à l’interview du journaliste. Le débat a ses règles, bien sûr, mais il se présente d’emblée comme un combat et non comme une simple discussion. Le but n’est pas de rechercher un accord mais au contraire, pour chaque débatteur, de marquer et de maintenir au mieux sa position.

Ce type d’exercice est excellent pour les candidats politiques. Il est également très utile pour les dirigeants d’entreprise devant se préparer à répondre à des attaques, en communication de crise par exemple avec des consommateurs critiquant un produit. Bien sûr, il impose d’être deux

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *